Liste "Agissons pour Grabels"

Tribune de l'Avy n°3 - Avril 2021

La façade écologique de Grabels se veut aguichante dans le discours : conseil de transition écologique et comités citoyens divers, atlas de biodiversité, opposition au tracé du Lien, etc.

La réalité est différente et surtout moins médiatisée : malgré l’opposition de notre seule liste, l’opération de 145 logements rue Balard à La Valsière va démarrer, la puissance financière du promoteur privé ayant levé l’obstacle des recours contentieux des voisins opposés à ce projet. Et d’autres opérations rue de la Valsière se préparent déjà.

Au village, les divisons parcellaires vont se multiplier : 20 lots dans le secteur du Rieumassel, 7 lots rue des Aphyllantes, 7 lots rue Fon de Combe. Le maire annonce dans la presse sa volonté de faire des logements sociaux à Saint Charles au-dessus des commerces (bâtiments de 1, 2, 3 étages ??).

Tout ceci dans l’objectif, maintenant clairement affiché, de dépasser les

10 000 habitants à la fin de ce mandat. L’éclatement de la commune en 3 pôles distincts (le Village, La Valsière et Gimel avec ses quelques 950 logements), sans lien entre eux, et que nous dénoncions dans la campagne des municipales, est en marche.

Façade verte, donc, mais réalité plus grise avec le béton et l’accélération de l’artificialisation des sols et ses conséquences sur la qualité de vie à Grabels, sur le besoin d’équipements publics nouveaux que le budget communal ne pourra satisfaire, et l’accentuation des problèmes sociaux auxquels il sera difficile de répondre.

A quand un vrai débat public sur le développement urbain de Grabels et ses conséquences ?


Pascal HEYMES, Amel BENHAMED, Thomas GERACI, Nicole ANSIDEI, Florence MARCHETTI, François ROUMANOS
Retrouvez nous sur Facebook Agissons pour Grabels

Tribune de l'Avy n°2 - Novembre 2020

Le début du nouveau mandat de René Revol a été difficile, marqué par le rebond de la pandémie et des tensions lors de trop longs conseils municipaux. Quelques faits marquants :
La situation financière de la commune, conforme à celle que nous évoquions lors de la campagne des municipales : lourd endettement, pas d’autofinancement , aucun investissement significatif en 2020. Cette situation perdurera en 2021 et nous redoutons, faute de mesures fortes pour redresser la situation financière, une hausse des impôts fonciers ces prochaines années.
Démocratie locale : beaucoup de belles promesses et de création de divers comités et conseils « citoyens ». Un symbole : le refus du maire de nous accorder une place dans le comité de suivi de Gimel au motif que « nous ne sommes pas d’accord avec le projet de 840 logements sur cette zone ». Curieuse conception de la démocratie locale du maire !
Insécurité et incivilités : pas une semaine sans que les Grabellois ne constatent des actes de vandalisme et d’incivilités sur notre commune. Il devient urgentissime que le maire agisse pour éviter la dégradation croissante de notre cadre de vie : création d’une antenne de la police municipale à la Valsière , vidéoprotection sur l’ensemble de la commune, dispositif de participation citoyenne en lien avec la gendarmerie …. Nos propositions ne manquent pas . A quand ces questions en conseil municipal ?

Pascal HEYMES, Amel BENHAMED, Thomas GERACI, Nicole ANSIDEI, Florence MARCHETTI, François ROUMANOS - Retrouvez nous sur notre compte Facebook Agissons pour Grabels

MAIRIE DE GRABELS - 1, Place Jean Jaurès - 34790 Grabels - Tél : 04.67.10.41.00 - Fax : 04.67.10.41.08